Article mis en avant

ENTRAINEMENTS : GYMNASE DES ROUGIERES – HYERES

Tous les lundis et jeudis soirs :

  • de 17h à 18h (4 à 6 ans – éveil judo),

  • de 18h à 19h (7 à 10 ans – judo éducatif),

  • de 19h à 20h30 (pré-ados à adultes – loisir & technique
    – Jujitsu).

Les Enseignants :  Christophe 06 82 36 95 97  –   Julia 06 26 60 63 70

Le Bureau :  06 09 93 16 56

Les cours reprennent jeudi 5 septembre 2019,
venez nombreux pour essayer le judo.

Un kimono vous sera prêté.

Le JUDO, c’est QUE DU PLAISIR !

Loëtitia et Lionel

Loëtitia et Lionel : responsables des commissions sportive et événementielle

Inscriptions et renseignements, c’est par ici…

Le JUDO c’est pour toute la famille…

Sport éducatif, d’équilibre et convivial, le judo peut être pratiqué par tous, aussi bien les hommes que les femmes. Chacun peut s’exprimer, s’affirmer, se confronter et s’épanouir.

Reprendre ou débuter le judo, c’est pratiquer une activité physique et technique, améliorer sa forme et rester en bonne santé.

Le judo développe harmonieusement le corps et l’esprit, pour un minimum d’effort, un maximum d’efficacité… et de plaisir.

Idéal pour canaliser l’énergie des plus jeunes, le judo contribue au bon développement physique et psychologique de l’enfant dès l’âge de 4 ans.

Respect, politesse, amitié… Le judo véhicule de nombreuses valeurs issues du code moral de la discipline et permet à l’enfant de pratiquer un sport qui va au-delà de l’activité physique pure.

En pratiquant le judo, votre enfant développera sa motricité, son équilibre et sa concentration, pour exploiter au mieux ses possibilités.

Code moral du Judo

  • La politessec’est le respect d’autrui
  • Le couragec’est faire ce qui est juste
  • La sincéritéc’est s’exprimer sans déguiser sa pensée
  • L’honneurc’est être fidèle à la parole donnée
  • La modestiec’est parler de soi-même sans orgueil
  • Le respectsans respect aucune confiance ne peut naître
  • Le contrôle de soic’est savoir se taire lorsque monte sa colère
  • L’amitiéc’est le plus pur et le plus fort des sentiments humains.

Suivez nos actualités et nos activités sur    judoclubhyerois

Teddy Riner Champion du monde

Un 10ème titre de Champion du monde pour notre Champion Français, samedi 11 novembre à Marrakech. Cette fois, en toutes catégories. Il a disputé six combats , dont le dernier en finale face au Belge Nikiforov. 

Le 9ème titre était en lourds il y a deux mois à Budapest. 

Forum des Associations 2017

 

Comme tous les ans, nous avons participé au Forum des Associations, à l’Espace 3000 les 9 et 10 septembre, organisé par la Ville d’Hyères.

Notre stand se situait au n° 81

Vous avez été nombreux à nous rejoindre, nous vous en remercions.

Tournoi des Palmiers 2017

Magnifique journée pour cette 14ème  édition de notre Tournoi annuel.

C’est dans un cadre splendide, face aux Iles d’Hyères, que dimanche 18 juin, de 9h30 à 16h, se sont enchaînés les randoris par groupes de 4 ou 5 judokas, regroupés par poids et/ou par morphologie.

   

Albert Tudesco et Michel Sagourin de l’Office des Sports, Serge Bernard, vice-Président de la ligue ont assisté Loëtitia et Lionel à la remise des trophées et des médailles.
Tous les enfants ont été récompensés.

  

Il a fait très beau et les enfants ont pu se rafraîchir, après les démonstrations et les combats, dans la mer qui les attendait juste à côté.

Un grand merci à tous ceux qui nous ont aidés pour la mise en place, l’organisation et le bon déroulement de cette manifestation. Sans les bénévoles, rien est possible.

Merci aux arbitres et aux commissaires sportifs, dont la présence est indispensable. Plusieurs d’entre eux font partie de l’école d’arbitrage du Var et sont diplômés par la Fédération Française de Judo.

 

Les membres du Bureau vous remercient et vous donnent rendez-vous à l’année prochaine.

Fête du Club juin 2017

Cela a été l’occasion pour tous les enfants de montrer à leurs familles, ce qu’ils ont appris durant l’année et de recevoir leur nouvelle ceinture et un diplôme de grade.

Les démonstrations se sont enchaînées, puis est arrivé le moment tant attendu de la remise des ceintures.

 

Ensuite est venu le temps de remercier tous les judokas qui se sont déplacés sur les tournois et les compétitions. Des félicitations à tous ceux qui ont obtenu des résultats et surtout Eléa Traverso qui s’est distinguée, cette année encore, sur tous les podiums, jusqu’aux Championnats de France.

Petite innovation, nous avons aussi récompensé le comportement des judokas, en rapport au code moral du Judo ; nous avons ainsi décerné 8 coupes selon les valeurs du JUDO : Politesse, Courage, Amitié, Contrôle de soi, Sincérité, Modestie, Honneur et Respect.

    

Nous avons terminé par un goûter.

Nous remercions Julia et Olivier, qui donnent de leur temps toute l’année dans l’encadrement des enfants, c’est vraiment très sympa de leur part.

Vive les vacances et au plaisir de tous se retrouver à la rentrée, le 7 septembre.

Les Champions Hyérois

Jeudi 19 janvier, Eléa a été récompensée par la ville de Hyères, pour ses résultats sportifs, lors de la soirée des CHAMPIONS HYEROIS.

La saison d’Eléa a été fructueuse en résultats :
Championnat du Var, de Ligue, d’Inter-Région et championnat de France ; Une très belle saison !  
Bravo Eléa et merci.

Pour l’occasion, les sportifs recevaient une belle médaille et quelques cadeaux, le tout dans un joli sac aux couleurs de la Ville.

Le 7ème Dan de Serge BERNARD

Notre Président d’honneur et Ami Serge Bernard a décroché son 7ème Dan.

Il fait désormais partie de la grande famille des 170 très hauts gradés Français (du 7ème au 10ème Dan). Sa nouvelle ceinture rouge-blanche, décernée par la Commission Nationale des Ceintures Noires, lui a été remise à Paris par Jean-Luc Rougé, Président de la FFJDA le 10 décembre 2015.

En Japonnais, les grades portent des noms ; Pour le 7ème dan, c’est « shichidan » ;
Et le judoka possède le titre de Kyoshi : « qui a la maîtrise intérieure ».

Le grade du judoka est représenté par une triple valeur :
 » SHIN « , correspondant à la valeur morale,
 » GHI « , valeur technique,
 » TAI « , valeur corporelle.
Le  » SHIN « , cité en premier, donne seul le sens aux deux autres.